Scènes cultes : treizième

Le choix de ce treizième billet m'a quelque peu été imposé par l'actualité. En effet, l'un des acteurs qui a marqué les années 1980 (quoi qu'on en pense) est décédé il y a une dizaine de jours. L'occasion pour moi de partager un peu mon affection pour un genre cinématographique particulier...

Dirty Dancing


Le genre en question, c'est celui des "films de danse". Tous, quels qu'ils soient. Je suis assez fan de Grease, Flashdance, Saturday Night Fever et... Dirty Dancing (sans oublier The Full Monty ou encore Billy Elliot). C'est sur ce dernier que je voudrais m'arrêter un peu, après le décès de Patrick Swayze, survenu le 14 septembre dernier.

Un film culte pour toute une génération de jeunes filles... et, quoi qu'ils en disent, pour la plupart des garçons de cet âge également. Beaucoup affirment le détester, mais personnellement j'ai toujours trouvé ce film très attachant ! Derrière le scénario, méli-mélo(drame) mielleux au possible, se cache un instantané assez remarquable d'une époque et d'une société précises. On retiendra surtout les prestations impressionnantes des acteurs lorsqu'ils dansent. Véritablement superbe !

La bande-son, au-delà des quelques titres-phares devenus cultissimes ("She's Like the wind", "Hungry Eyes", "The Time of my Life"...), est franchement intéressante, avec quelques morceaux très typés années soixante. Vous la trouverez sur deezer, en sachant qu'un album collector était sorti, avec au moins deux fois plus de titres (album que je possède, c'est mon côté fleur-bleue :p).

Un film à voir au moins une fois, comme ça vous saurez au moins pourquoi vous aimez ou vous détestez !



Ces vidéos ne sont franchement pas d'une qualité exceptionnelle. Il y a mieux sur youtube, mais sans intégration possible sur le blog...

En tout cas, les années 70-80 commencent à perdre une-à-une leurs idoles, après la mort de David Carradine le 3 juin dernier et celle de Michael Jackson le 25 juin. C'est peut-être à ça qu'on voit qu'on vieillit, finalement, lorsque tous les acteurs ou chanteurs qu'on a connu et/ou apprécié commencent à être rattrapés par le temps...