Scènes cultes : vingtième

Enfin le vingtième billet "Scènes cultes", après quelques mois de stand-by. Autant dire que le choix du film dont je souhaitais vous présenter quelques extraits n'a pas été facile. J'ai décidé de revenir aux fondamentaux, avec le long-métrage qui m'a certainement le plus marqué quand j'étais enfant : Willow.

Willow

Le chef d'œuvre de Ron Howard, co-scénarisé et co-produit par Georges Lucas est sorti en 1988, soit l'année de mes 6 ans (oui, ça ne nous rajeunit pas, tout ça). Il a vite rencontré un très grand succès : film d'aventures grand public, il a bénéficié en partie de l'aura et de la notoriété du réalisateur des Star Wars.

Le film narre les exploits de Willow, un des membres du pacifique peuple de petite taille nommés Nelwyns, qui ne sont pas sans rappeler les Hobbits de Tolkien. Il doit quitter sa vie sans histoire pour se lancer dans une quête épique qui le mettra aux prises avec la reine-sorcière des Daikinis (les hommes de grande taille, pour résumer). Ici, le but n'est pas de détruire un anneau, mais de sauver un bébé, dont une prophétie a annoncé qu'elle provoquerait la chute de Bavmorda (la reine susnommée). Au cours de cette aventure, Willow fera la connaissance de nombreux protagonistes, l'un des plus notables étant Madmartigan (interprété par Val Kilmer). Voilà pour le pitch.

Willow
Il s'agit d'un film-spectacle grand public, comme je l'ai dit, avec une patte très lucasienne : décors travaillés, effets spéciaux somptueux (pour l'époque), casting très bien vu... du très bon divertissement. Alliant réflexion sur la destinée et le libre-arbitre à un discours sur la différence, la tolérance et l'entraide, Willow est encore aujourd'hui un superbe spectacle pour toute la famille. Personnellement, je ne me lasse pas de le revoir, à l'occasion. La marque des grands films !

Place aux extraits, avec ce que j'ai pu trouver de mieux : il s'agit d'une partie complète du film, la scène que j'ai choisie se trouve aux environ de 5:10. Mais regardez le tout, ça ne peut que vous rappeler de bons souvenirs ! Pas d'intégration possible pour cette vidéo, vous pouvez la trouver ici.

Ensuite, le trailer du film, c'est toujours bon à prendre :


Pour finir, le thème de Willow, signé par le très grand James Horner. Magnifique, comme toujours :


Pour finir, je ne peux que vous inviter à (re)découvrir les précédentes Scènes cultes, disponibles sur cette liste ! En espérant que cette vingtième vous ait replongés en enfance !

Willow