Scènes cultes : vingt-et-unième

Retour à la normale pour pop-culture.fr ! Après quelques péripéties personnelles, me voici de nouveau apte à écrire mon billet hebdomadaire (au minimum). Bon pied bon œil ! Un retour en force avec une nouvelle série de scènes cultes, extraites cette fois-ci d'un bijou du cinéma japonais : Kikujirô No Natsu, L'Été de Kikujiro en Français.

Kikujiro

Réalisé et interprété par le turbulent mais génial Takeshi Kitano, Kikujiro est un moment rare de cinéma, un formidable condensé de poésie, de générosité, d'humour et d'absurde. L'histoire de départ est celle d'un jeune Japonais, Masao, qui veut retrouver sa mère et qui se lie d'amitié avec un mauvais garçon minable et vieillissant, Kikujiro (Beat Takeshi). Ils vont prendre la route tous les deux et rencontrer de nombreuses personnes, au cours de situations toutes plus ubuesques les unes que les autres.

Les relations entre cet homme trouble, arrivant dans les dernières années d'une vie faite de petits larcins et de solitude, et cet enfant que la vie n'a pas épargné, forment le cœur de ce film magnifique. La galerie des personnages qu'ils croisent au cours de leur périple est l'une des plus savoureuses qu'il m'ait été donné de voir, tant le groupe hétéroclite qu'ils finissent par former est à la fois tout à fait improbable et pourtant profondément humain et attachant. Malgré le trait forcé qui déborde souvent dans le registre de la caricature, l'ensemble du film sonne juste et nous touche, allant bien au-delà de la simple histoire du "petit con" et du yakuza. En cela, L'Été de Kikujiro me rappelle beaucoup un autre road-movie, dont je vous parlais il y a quelques temps : Une Histoire vraie. Une référence s'il en est.

Comme toujours, je ne saurais trop vous conseiller de vous procurer ce film ! Voici quelques extraits qui, je l'espère, vous ferons apprécier l'ambiance si particulière de ce chef d'œuvre.

  • La leçon de natation


  • L'auto-stop


  • Le trailer en VOSTFR


  • "Summer", le thème de Kikujiro, par le Maître Joe Hisaishi