Scènes cultes : vingt-quatrième

Une fois encore, je me dis qu'il est un film qui aurait dû figurer dans ma liste de scènes cultes depuis le départ. En même temps, c'est le jeu : il faut faire des choix. De toute manière, ce n'est pas comme si j'avais un plan déjà bien établi ou que tous ces films étaient classés par ordre d'intérêt... je fais un billet quand je repense au film ou que je viens de le revoir. Totalement à l'instinct. Aujourd'hui, c'est au tour du film de Francis Ford Coppola, Le Parrain.

Le Parrain

J'ai vu dans plusieurs films ou séries des scènes où il était question de cette trilogie magistrale du Parrain. Ses épisodes possèdent la réputation d'être des "films d'hommes", du moins des œuvres qui parleraient plus aux hommes qu'aux femmes qui, semble-t-il, ne lui vouent pas le même culte. Je ne parviens pas à me souvenir des références exactes, c'est bien dommage. Quoi qu'il en soit, une chose est certaine : de nombreux mâles, dont je suis, ont ancré Le Parrain dans leurs références absolues, dans ce qui constitue leur psyché. Les valeurs véhiculées par le film (l'honneur, la famille, etc.), le côté très masculin du monde mafieux, les acteurs (Brando, Pacino), les répliques... y sont certainement pour quelque chose.

À mon humble avis, Le Parrain est, avec Star Wars par exemple, de ces références incontournables que l'on peut citer dans presque toutes les conversations. Le premier film, de 1972, est à voir absolument. Les deux "suites", si elles forment une saga extraordinaire, sont peut-être plutôt destinées à ceux qui auront vraiment adoré le premier. En tout cas, je vous recommande très chaudement de vous ruer sur ce grand classique, ne serait-ce que pour votre culture personnelle.

J'ai choisi trois scènes. Malheureusement la qualité vidéo et audio n'est pas toujours au rendez-vous, comme d'habitude. En bonus, le thème du film, une merveille.