Florilège d'OST

Voilà déjà quelques années, je vous avais fait part de mon amour immodéré pour le génial compositeur de bandes originales Hans Zimmer. Certes, il y eût quelques piqûres de rappel, mais je me suis dit qu'il était temps de remettre ça. Comme les bonnes choses se savourent avec une modération modérée (oui, je vous autorise à me citer, n'hésitez pas :P ), je vais également joindre les œuvres de quelques autres compositeurs extrêmement talentueux, comme James Horner ou Joe Hisaishi. Désolé s'il y a un peu de redite par rapport à de vieux billets, de toute façon c'est toujours excellent à ré-écouter. Enjoy!

Commençons avec l'un des extraits les plus marquants de l'OST de Gladiator (même s'il est moins connu que "Now we are free", magnifiquement interprété par Lisa Gerrard). On reconnait de suite la patte Hans Zimmer, avec une utilisation massive mais très maîtrisée de percussions et de cuivres, assemblages de temps forts et d'accalmies formant un patchwork épique.


Enchaînons avec deux autres titres signés par Hans Zimmer, tirés de la magistrale bande-originale du film de Ridley Scott, La chute du Faucon noir. Les deux sont d'une poésie et d'un lyrisme assez impressionnants, qui mettent à merveille en musique la trame dramatique du long-métrage. La seconde vidéo, avec les voix magiques de Denez Prigent et Lisa Gerrard, est tout simplement l'un de mes morceaux favoris, tous genres musicaux confondus.




Je voulais remettre une couche de Zimmer avec des extraits de l'OST de The King Arthur, mais je vais garder ça pour une autre fois. Passons maintenant à une poignée d'autres compositions magnifiquement émouvantes.

Le Dernier des Mohicans, "Promentory", Trevor Jones :



Légendes d'automne, "The Ludlows", James Horner :



Mon voisin Totoro, "Tonari no Totoro", Joe Hisaishi (ici au piano)



Avatar, "Becoming One Of The People-Becoming One With Neytiri", James Horner



Un dernier pour la route, parce que je viens de finir la première saison et que j'ai vraiment adoré le générique (ainsi que la série en elle-même) :



Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. En même temps, je crois que vous avez déjà eu un bon échantillon de mes OST favorites. Je vous en réserve quelques autres, ne vous inquiétez pas !